Lampe articulée SWWS

Lampe articulée SWWS

with 2 commentaires

Depuis un certain temps, je cherchais une idée pour réaliser une lampe d’atelier qui puisse balayer un grand bureau tout en gardant sa position une fois mise en place. Généralement, les positions extrêmes (comme lorsque le spot est très éloigné de la base) sont difficiles à tenir en raison du bras de levier entre le spot et la base. Mon idée était de pouvoir bloquer en une seule manipulation les deux articulations principales de la lampe, celles qui supportent presque toute la charge : l’articulation basse (la plus sollicitée) et l’articulation intermédiaire. L’articulation du spot étant peu chargée, elle pouvait donc tenir en place sans blocage, par simple réglage de la friction (serrage du boulon sur l’axe de rotation).

Mes principales contraintes étaient de réaliser cette lampe en bois, avec des matériaux à bas coût et trouvables facilement en magasin de bricolage.

J’ai essayé plusieurs techniques : rondelle de friction en caoutchouc, en liège, en papier abrasif (bof), en métal… J’ai même fait des tests avec un système de freinage à câble sur une petite roue en bois, dans le style des freins de vélo. J’aimais bien l’idée mais ça rendait le montage un peu trop complexe à mon goût, et surtout, ça ne tenait pas assez bien la charge.

Quelques temps plus tard, en me baladant dans la rue principale de Val Cenis, je vois dans la vitrine d’un bar une petite lampe Anglepoise avec une toute petite glissière au niveau d’un des bras. Sitôt rentré chez moi, j’ai pris ma règle et mon crayon et j’ai fait un peu de géométrie.

Pour la manipuler, il suffit de desserrer la molette ronde située au niveau de l’articulation intermédiaire, et la resserrer une fois en place.

 

 

J’ai un copain qui monte son restaurant, Alfred Burgers et Vins. Un soir il passe boire un verre à la maison, voit la lampe par hasard et la trouve sympa. Il se dit qu’elle irait bien dans son futur resto, et me demande de lui en fabriquer 5. Sur la version initiale de la lampe, le spot état fabriqué avec une boîte de conserve, mais il préférait avoir quelque chose dans le style des lampes Jieldé. J’ai donc imaginé ce spot réalisé avec un bol en inox et une anse en bois (astuce pour découper un bol en inox).

 

2 réponses

  1. Bablofil
    | Répondre

    Thanks, great article.

    • O_Tom_O
      | Répondre

      Thanks Bablofil!

Répondre