room-2

 

J’ai toujours bricolé, depuis que je suis tout petit. Mes premiers bricolages consistaient à démonter mes cadeaux de Noël…

Depuis que j’ai quitté la maison de mon enfance, j’ai dû m’adapter pour bricoler dans mes différents appartements trop petits. J’ai rapidement investi dans une perceuse et une scie sauteuse, en plus de l’outillage classique minimal nécessaire (tournevis, clés, limes, râpes…). Ce n’était pas toujours simple, mais la plupart du temps j’ai réussi à réaliser ce que je voulais, souvent en recouvrant mon appartement, ou mon balcon dans le meilleur des cas, de sciure de bois.

Ces contraintes (de place, d’outillage) m’ont forcé à penser l’objet de façon à ce qu’il soit le plus simple possible à réaliser. J’adapte l’objet à mes outils et à mes compétences, et je privilégie les techniques simples et les matières premières faciles d’accès.

Mais ce mode opératoire peut compliquer la phase de conception, car on ne peut pas faire ce que l’on veut; il est parfois nécessaire de repenser la forme plusieurs fois. 

Cela a aussi une influence inévitable sur le rendu esthétique : la qualité d’assemblage des pièces entre elles n’est pas celle d’un ébéniste (les assemblages ne sont pas aussi fins). Mais avec la tendance récup (prenons l’exemple assez répandu des meubles en palette), cette esthétique un peu brute devient finalement à la mode, et de plus en plus de gens se mettent à aimer ce style “industriel”.

Ce sont donc ces « contraintes » qui m’ont initialement conduit à m’orienter vers ce style de mode opératoire. Mais avec le recul, je me rends compte qu’au delà de ça, j’aime cette façon de faire : le « simplest way ».

Aujourd’hui, j’ai envie de partager mes réalisations, parfois avec des tutos, pour peut-être donner envie à certains de se lancer. Car il est possible de réaliser beaucoup de choses sans être ébéniste, avec simplement un peu d’outillage électroportatif. Attention, je ne dénigre pas le travail d’ébénisterie ! Je rêve au contraire d’un atelier rempli d’outils et de machines… mais ce n’est pas accessible si facilement. Alors en attendant, preuve en est qu’on peut faire des trucs chouettes avec un équipement modeste !

N’hésite pas à me contacter pour discuter ou me demander un conseil, je serai ravi de te répondre.